Guide comparatif : logiciel espion Pc / Mac et keylogger

Logiciel d’espionnage informatique pour protéger un ado

Par Julien Paignausur 30 mai 2014 Avec 0 Commentaires

logiciel d'espionnage informatiqueDécouvrez enfin les dangers pour les enfants qui surfent sur Internet sans surveillance par un logiciel espion et les solutions à ces dangers tel que la cyberintimidation qui fait suite à un harcèlement à l’école. Car actuellement, la quasi-totalité des enfants ont accès à Internet, enfin surtout les adolescents. C’est surtout grâce à l’avancée technologique, aux tablettes et smartphones. C’est très bien pour la culture, pour le partage, mais cela comporte aussi des inconvénients comme le cyberharcèlement, c’est à dire le harcèlement par internet, qui est souvent la suite tristement logique, pour cette génération ultra connectée, aux harcèlements à l’école (que cela soit au collège ou au lycée).

Cyber-harcèlement : allez visiter le test des Logiciels d’espionnage informatique
pour protéger les enfants et adolescents

A ne pas oublier : cet écrit vous décrit des logiciels adaptés pour suivre à distance un ordinateur portable Mac & Windows PC. Donc, au cas où vous désirez télécharger une application d’espionnage informatique pour hacker ou espionner un tel portable, par exemple un Desire V ou bien compatible avec un Moto G Android, allez faire un tour à la place des sites e-commerces Spyera, GsmSpy ou bien alors MSpy, dédiés à la présentation de ces logiciels mouchard pour tels portables.

Harcèlement à l’école et sur internet :

Est-ce que vous saviez par exemple que :

– Plus d’un enfant sur cinq a été victime de harcèlement à l’école ou de cyber intimidation.
– L’âge moyen des enfants ayant vu des scènes pornographiques sur Internet est de 11 ans.
– Un grand nombre de consommateurs des vidéos x sur Internet sont âgés entre 12 à 17 ans.
– 85 % des enfants entre 13 à 16 ont vu des contenus adultes intentionnellement ou par hasard (le plus souvent en préparant leurs devoirs).
– 25 % des enfants âgés de 9 à 17 ans divulgueront des informations sur leur domicile sur Internet.
– 60 % des adolescents ayant commis une tentative de suicide ont déclaré leurs intentions en ligne directement ou indirectement.
– Un enfant sur cinq qui utilise les sites de conversations en ligne (IM) et les chats y a rencontré des pédophiles.
– Seulement 25 % des jeunes ayant subi un harcèlement sexuel en ligne se confient à un parent.

La recherche et l’étude des réseaux montrent que tous les jours dans le monde 60 000 pédophiles cherchent des enfants via Internet, afin de créer des liens d’amitié avec eux basés sur la confiance et qui vont parfois conduire à des rencontres physiques. Qui n’a pas entendu une histoire d’enfant maltraité par les pédophiles qu’ils ont rencontrés sur Internet ? Qui n’a pas entendu aussi les histoires de cyberviolences, de harcèlement à l’école et d’enfants qui se sont suicidés après avoir été victime de cyberintimidation ou cyberharcèlement. C’est pour cela qu’un parent sur deux espionne son ado sur Facebook

Cyberharcèlement : un logiciel d’espionage pour portable

Harcèlement à l’école : Mais que font les parents ?

La plupart d’entre nous se demandent, où sont les parents et ce qu’ils font face à ce fléau du harcèlement. Que cela soit à l’école, au collége, au lycée mais aussi les cas de cyberharcèlement et de violence à l’école. La réponse est assez simple, personne ne les aide et s’ils ne connaissent pas les logiciels espions et les keyloggers Windows, ils ne savent pas quoi faire à part interdire l’ordinateur à leurs enfants. Certains concernés n’avaient pas eu connaissance de ce nouveau mode de surveillance et les risques du Web. Et d’autres n’avaient pas eu en mains les outils nécessaires pour détecter et prévenir les risques. Si seulement ils avaient pu lire les échanges entre l’enfant et le pédophile en ligne avec un logiciel espion, ils auraient pu empêcher une éventuelle rencontre avec leur enfant.

Comment lutter et agir contre le harcèlement à l’école et la cyber intimidation

contre la cyber intimidationMais peut-on blâmer ces parents ? Je suis sûr que la plupart d’entre eux ont bien éduqué leurs enfants par rapport au cyberharcèlement et harcèlement scolaire, mais il s’avère que l’éducation elle-même ne suffit pas face à Internet. Même un enfant intelligent et responsable peut prendre de mauvaises décisions qui donneront lieu à des résultats tragiques. Les enfants d’aujourd’hui sont très sophistiqués, modernes et la plupart d’entre nous ignorent ce qu’ils font à huis clos devant l’ordinateur. Est-ce qu’ils surfent sur des sites Web inappropriés (violent, porno, dangereux …), est-ce qu’ils téléchargent des contenus illicites à l’aide de programmes de P2P (ces téléchargements sont interdits par la loi, et encourus d’une amende de milliers d’euros par Hadopi) ? Quels renseignements personnels communiquent-ils sur eux-mêmes et sur leurs familles ? Est-ce qu’ils parlent a des enfants ou des adultes, risquent-ils les rencontrer ?

La Cyberintimidation : intimidation du web 2.0

contre les dangers d’Internet, avec logiciel d’espionnage informatique

Comment faire face aux dangers d’Internet auxquels nous ne nous sommes pas préparés, et surtout si nous n’avons pas les connaissances pour s’y confronter ? Est-ce que l’éducation elle-même suffit ? Apparemment pas. Mais j’ai promis de vous apporter des solutions, n’est-ce pas ?

naviguer sur InternetDe mon point de vue la solution la plus simple est d’empêcher nos enfants de naviguer sur les réseaux sociaux. De réserver cela aux plus grands. Mais je suis sûr que la plupart d’entre vous comprennent que cette solution n’est pas pratique, pas adaptée à notre temps. De plus si nous interdisons ou limitons l’utilisation de l’Internet, l’enfant trouvera un moyen d’y accéder (par exemple, chez un ami, à l’école, la bibliothèque, etc.). C’est dans ce genre de situation qu’il risque d’être victime de tromperie ou de harcèlement à l’école et sur Internet.

L’autre solution serait d’empêcher nos enfants de naviguer sur le web sans notre surveillance. Encore une fois, c’est une solution peu recommandable, puisque la plupart d’entre nous n’avons pas le temps de surveiller nos enfants tout le temps où ils surfent sur Internet. Et sans parler de tous les arguments qu’ils avanceront en conséquence.

La solution pour surfer de façon sécurisée

 surfer sur le web de façon sécurisée Est-ce que nous pouvons trouver une solution qui va nous permettre de savoir ce que font exactement nos enfants devant l’ordinateur sans être avec eux tout le temps, et mêmes sans qu’ils sachent que nous sommes en train de les surveiller et leur éviter un cyberharcèlement ? Cette solution serait la plus efficace du fait que les connaissances techniques de nos enfants dans l’exploitation de l’ordinateur surpassent de loin les nôtres. Et la réponse est « oui », la solution existe et est à notre portée, et son nom est le logiciel espion, comme par exemple All In One Keylogger, SniperSpy pour les ordinateurs et mSpy ou SpyBubble pour les téléphones portables.

SniperSpy ou All In One Keylogger ce sont des logiciels espions. C’est un logiciel de surveillance invisible et simple d’utilisation qui vous permet, vous parent, de pister secrètement toutes les activités de tous les utilisateurs d’un ordinateur pour les visionner en direct ou ultérieurement et même pour vous faire envoyer les enregistrements sur votre mail en cas de cyberharcèlement.

Enregistrer les saisies du clavieLe keylogger enregistre toutes les saisies du clavier avec l’enregistreur de frappe et les mots de passe qui ont été saisis, toutes les fenêtres et les applications qui ont été lancées, les presse-papiers, les échanges de conversations, tous les sites Web qui ont été visités, les mails envoyés et reçus. Vous pouvez régler le mouchard d’ordinateur pour qu’il puisse prendre des captures d’écran toutes les secondes ou sur chaque clic de souris, c’est comme une caméra de surveillance. Il peut également enregistrer les sons du microphone de l’ordinateur par le micro-espion pour une écoute téléphonique (pour avoir des preuves d’une cyberintimidation) et limiter l’accès aux applications et aux sites Internet que vous spécifiez.

L’application espion contre le harcèlement moral au travail ou l’intimidation en ligne s’exécute automatiquement lorsque Windows ou le Mac démarre, et ceci de façon invisible car il ne figure pas dans la barre de tâche, ni dans le gestionnaire de tâches, ni dans la liste de désinstallation, ni dans les icônes de la barre d’état (il fonctionne complètement en mode furtif).

Logiciel espion pour mobile contre le harcèlement moral au travail

Est-ce que cette solution de logiciel d’espionnage informatique contre le harcèlement à l’école résout tous les problèmes ?

Le logiciel d’espionnage informatique va vraiment vous aider dans la surveillance de votre fille ou de votre fils en cas de harcèlement à l’école. Mais il vous faudra néanmoins avoir un œil sur les données. Il est très facile à utiliser et ne nécessite aucune connaissance préalable. Il va nous fournir un portrait exact et complet de toutes les activités ayant eu lieu dans l’ordinateur. Vos enfants ne sauront jamais, si vous ne leur dites pas, qu’il est présent dans l’ordinateur. Et ce keylogger va nous permettre de bloquer l’accès aux sites Web ou à des programmes que vous voudrez bloquer. Mais attention, comme évoqué, malgré tout, ce n’est pas parfait. Cette solution a un seul inconvénient, un gros, qui s’appelle : la vie privée. Est-ce que cette solution va nuire à la vie privée de vos enfants ? La réponse est simple, c’est oui. Mais est-ce que cette solution peut potentiellement sauver la vie de vos enfants en cas de harcèlement sur internet ? La réponse est certaine : oui. Et donc, quoi de plus important ? C’est à vous d’en décider …

Cliquez là pour découvrir la page d’informations du test


RÉSEAUX SOCIAUX : abonnez-vous !


Si vous désirez vous tenir au courant de l'actualité autour de l'espionnage et de la surveillance, abonnez vous à nos comptes sur les réseaux sociaux via les icônes ci-dessous et vous receverez les notifications de publications de nos prochaines diffusions :

POSEZ UNE QUESTION

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top

Visitez le comparateur des programmes de surveillance